top of page

ST-FLORENTIN > AUXERRE  -  12 au 16 Juin

Nous aurons finalement séjourné plus de deux mois à Saint-Florentin, sur le Canal de Bourgogne !

St-Florentin - L'Écluse du Pont-Canal

La Fosse Dione à Tonnerre

"Calude" nos voisins à "St-Flo"

Le port agréable, les ballades environnantes et la compagnie de sympathiques voisins plaisanciers nous auront retenus plus que prévu.   Notre incursion sur le canal de Bourgogne s'arrêtera là.
Nous n'en connaitrons donc que peu de choses.    Ce sera pour une autre fois ...

Départ St-Florentin

Photo © Christophe Moulin

Au matin du 12 Juin, nous larguons quand même les amarres. 
Retour vers Migennes  et  vers l'Yonne, afin de rejoindre Auxerre, porte d'entrée du Canal du Nivernais.

 

À Migennes, ce soir-là, c'est la "Fête du Port".  Pour en éviter le bruit, nous nous amarrons  non loin de là, au calme,
sur le ponton libre de Laroche Saint-Cydroine. 

St-Cydroine > Gurgy

14 Juin : notre navigation sur l'Yonne commence réellement.


L'hélice de Némo brasse désormais l'eau de la rivière et nous abordons une série d'écluses en direction d'Auxerre.

En position montante, les écluses de l'Yonne demandent un peu d'attention.

La surverse des barrages, très proche,  provoque une dérive de  trajectoire, (à anticiper), lorsqu'on s'en approche.

Rien de grave en cette période de l'année, où le débit reste modéré.

Un incident léger, cependant, à l'écluse de Raveuse :

Toutes les images de cette page sont visibles en plein écran ...

L'entrée d'eau immédiate et puissante dans le sas,  engendrera  plusieurs violents mouvements de recul  du bateau,  qu'il faudra limiter à cause de  notre proximité avec la porte aval.  L'un d'eux, plus violents que les autres,  entrainera  la rupture brutale de l'amarre arrière. 
En manœuvrant un peu au moteur et en envoyant  une nouvelle amarre pour  terminer la bassinée, l'épisode se termine  sans encombre ... et sans choc pour le bateau !

 

C'est en fin de matinée que nous découvrons la commune de Gurgy, bordant une courbe de l'Yonne. Partagée un peu plus loin par quelques camping-cars, cette halte respire la quiétude.  Un  long quai de bois, longeant des maisons anciennes et  leurs jardins très entretenus, nous retiendra quelques jours, le temps de découvrir les alentours.

Gurgy

Quittant Gurgy, nous reprenons la navigation vers Auxerre. L'Yonne s'y découvre en de multiples sinuosités.

Ce matin-là,  sans aucun vent,  nous glissons sur un miroir ...

Cinq écluses pour  parvenir à Auxerre,  puis une dernière ;  la petite écluse du Batardeau, à la sortie de la ville, nous ouvre la voie du Nivernais.